Les Chroniques de Loutre-Monde : Eastern Tails : Épisode 2

PREMIÈRE PARTIE

Voyages

Jeudi 24 Juillet 1027

Timothy Ellys

timothy

« Si j’avais su, j’aurais demandé à Ashly de nous créer une capsule, un aéronef ou un téléporteur pour nous emmener sur Johsei…

— Tu aurais pu aussi demander à ta femme. » fit remarquer Elliott.

Timothy semblait hésitant. « Moui, mais non. Tu la connais, dès que je lui demande une faveur, c’est direct une remarque dans les dents et toujours que cinquante pourcents de chances pour que la demande aboutisse.

— Pas faux. Après, c’est toujours mieux de prendre ce navire qu’une capsule où l’on aurait été serrés… Comprimés… » Le paresseux aux cheveux blonds du nom d’Elliott Moore se mit à frissonner.

« Toujours pas soigné de ta claustrophobie ?

— Comment veux-tu ? » demanda Elliott. « C’est pas comme si ce problème pouvait être résolu du jour au lendemain. »

Timothy Ellys sirota son cocktail et décida d’incliner légèrement plus son transat. « Techniquement, non. Mais bon, vu que l’on a plus ou moins l’éternité devant nous, tu pourrais te caler quelques semaines avec une psy et faire une bonne thérapie qui te débarrasserait de ta phobie.

— Oui, enfin tu sais aussi à quel point j’ai horreur des psys. » argua l’inspecteur.

Le renard aux cheveux bruns soupira. « Mazette… Que t’es difficile, mon pauvre vieux. »

Le paresseux s’étira. « Mieux vaut être difficile pour mieux connaître ce qui nous convient que trop ouvert et se faire rouler dans la farine au premier escroc venu. »

Timothy fit rouler ses yeux. « Ça fait des années que l’affaire avec Desmond Almundi est passée. Heureusement qu’il ne s’est pas amusé à changer le coupable. En plus, ses témoignages étaient parfaits, donc c’était compliqué de savoir qu’il débitait que des conneries.

— Trop ouvert et pas assez méfiant. C’est bien ce que je dis. » lâcha Elliott en souriant.

« Roh la ferme… Dans tous les cas, je compte bien être vigilant sur l’affaire à venir. Pas tous les jours qu’un empereur nous convoque pour une affaire de meurtre.

— Et vu le temps que va durer le trajet jusqu’à Johsei, j’imagine que le corps de la pauvre victime aura bieeeeeeen eu le temps de se dégrader. » se lamenta l’inspecteur.

« En espérant qu’ils les conservent bien. Cru comprendre qu’il faisait légèrement plus chaud là-bas qu’à Limberg, donc si le corps est mal conservé, bonjour les odeurs… »

Le commentaire faussement heureux de Timothy rencontra le silence satisfait d’Elliott. Le renard vit le sourire mesquin du paresseux. Il fronça les sourcils. « Si tu souris pour me faire un commentaire sur le fait que tes nanorobots peuvent aussi te boucher tes narines, je te prierais de la fermer. Déjà que j’avais le nez sensible sur Terre, alors là…

— Yep, l’odorat plus développé du renard ne doit clairement pas être un cadeau. »

Timothy soupira. « Je te le fais pas dire… Ce que j’ai gagné en charisme et en avantages naturels, je l’ai perdu en… En…

— Olfactivité surdéveloppée ? » hasarda Elliott.

« Moui, même si ça se révèle bien pratique dans les situations qui n’impliquent pas les cadavres décomposés.

— Pas faux.

— Encore un cocktail, Maître Ellys ? » demanda un des serveurs beayern du navire.

« Ouh, volontiers ! Merci. »

Le serveur tendit la main. Timothy fouilla dans la poche de son short de bain, uniquement pour se rendre compte qu’il avait donné en pourboire son dernier billet au précédent serveur. Il se tourna vers Elliott. « Tu n’aurais pas de la monnaie, par hasard ? »

Le paresseux montra son torse découvert, signe qu’il n’avait pas vraiment moyen de porter de l’argent sur lui. Son short de bain, lui, était dénué de poches.

Timothy se tourna vers le serveur. « Attendez deux secondes. » Il claqua des doigts, faisant se matérialiser une mallette noire de nulle part, puis en sortit deux billets. « Désolé pour l’attente. Vous pouvez garder la monnaie. »

Le beayern adressa à l’Étranger un très large sourire, puis s’en alla. Lorsque Timothy se tourna pour regarder son collègue, il vit son regard désapprobateur. « Helena te donnerait une bonne paire de claques si elle te voyait faire ça. C’est de la triche et elle t’avait confié exprès de l’argent pour que tu n’exhibes pas ta mallette devant tout le monde. Ça va t’attirer des ennuis, ça. »

L’avocat haussa les épaules. « J’ai oublié mon feuillard dans la cabine et je n’allais pas faire tout le trajet là-bas pour perdre ma place. En plus, le gars aurait perdu son temps à attendre et vu tous les clients fortunés de ce bateau, ça fait pas mal de pourboires qu’il aurait pu louper. Tout bénef ! Et puis bon, tant qu’on n’est pas arrivés à Johsei, je suis en vacances, donc même si ça me fait chier, je vais profiter du soleil pour les cinq jours à venir. Voilà. »

Elliott soupira.

Épisode 3




Instant making-of : Lorsque j’ai commencé à imaginer Eastern Tails, je la pensais comme une histoire ne mêlant que celles de Jun et son/ses compagnons, ainsi que d’un autre groupe de personnages que vous verrez à partir de l’épisode 11 liés de manière assez intime à l’histoire de Leo Davis. Puis les mois ont passé et en Avril 2015 est né Timothy Ellys et toute sa bande suite à un poisson d’Avril du développeur et éditeur de jeux vidéo Capcom devenu petite vengeance personnelle (j’en parlerai une prochaine fois).

Encore une fois, les mois ont passé et l’histoire d’Eastern Tails a gagné en maturité et en complexité, au point qu’il me fallait ouvrir une « troisième branche de narration » pour pouvoir couvrir tout un pan « caché » de l’histoire auquel les deux autres groupes ne peuvent avoir accès. Et donc comme prévu avec ma pomme, ce qui à la base n’était censé n’être qu’un simple spin-off est devenu une histoire avec une ampleur et une ambition égale aux Multiples Vies de Leo Davis et qui aura des conséquences plus qu’importantes qui affecteront le reste de Loutre-Monde pour toutes les histoires à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s