Les Chroniques de Loutre-Monde – Eastern Tails : Épisode 12

Sarah sortit du couloir réservé à la famille Edelson et arriva dans le hall de l’hôtel. Il s’agissait d’une immense pièce soutenue par plein de colonnes en partie ouverte à cause d’un canal qui faisait passer l’eau de la rivière en son centre. Pourquoi les architectes avaient décidé de bâtir un hôtel comme ça à la reconstruction de Dyisia si près du mur et laissant passer la rivière ? La jeune konijin l’ignorait. Certainement qu’ils avaient une lubie avec l’eau. Certes, c’était aussi plus pratique pour alimenter les bassins qui servaient de lit aux lutris, mais bâtir un hôtel au dessus était tellement… Étrange. Enfin… Pas plus étrange que le bâtiment administratif de Hundorf, mais passons1.

Elle traversa la passerelle réservée d’habitude à la famille Edelson, puis se dirigea vers le petit espace détente situé entre les immenses escaliers menant aux étages supérieurs et la seconde passerelle qui menait au restaurant.

À sa grande surprise se trouvait assis Desmond Almundi. Elle avait eu l’occasion de croiser ce kutz à quelques reprises durant son séjour et l’avait toujours trouvé assez discret. Et c’était bien dommage, car il était beau en plus, avec son pelage doré agrémenté de tâches noires embellissant son front, ses joues ainsi que le contour de ses yeux et ses cheveux bruns courts et maladroitement coiffés. Comme à son habitude, cet assez grand et élancé jeune homme portait par dessus sa chemise ce très joli veston noir au motif floral représentant des roses aux tiges épineuses entrelacées. En comparaison, Sarah paraissait presque quelconque, avec ses longs cheveux bruns attachés en queue de cheval, son visage simple, son poil brun foncé et sa légère bedaine en plus qui faisait un concours de taille avec sa petite poitrine. Visiblement, le ventre avait gagné quelques mois plus tôt, au grand dam de la jeune femme.

Le kutz remarqua que la konijin arrivait vers lui « Oh ! Mademoiselle Crawford. Quel plaisir de vous revoir. »

Sarah ne put s’empêcher de sourire. « Le plaisir est partagé, Monsieur Almundi. »

Desmond posa son journal, puis jeta un coup d’œil en direction de l’horloge qui pendait au mur. « Du mal à dormir ? »

La jeune femme se mit à rire nerveusement. « Vous avez totalement deviné. Le match de demain promet d’être impressionnant !

— En effet ! J’ai cru comprendre d’ailleurs que la fille du propriétaire de cet hôtel allait jouer, c’est bien ça ? »

Sarah hocha la tête. « Oui oui. Lara Edelson. Son frère aussi fait partie de l’équipe. »

Le kutz leva un sourcil. « Oh ? Je n’étais pas au courant, tiens.

— Il est plutôt doué, en plus. Je suis certaine que vous serez impressionné si jamais il joue comme je pense qu’il le fera.

— Voilà qui lui ferait bien plaisir à entendre, pour le coup ! Par contre, j’ai cru entendre ici et là des bruits de couloir comme quoi il ne se sentait pas bien. Vous n’en sauriez pas davantage, par hasard, vous qui le connaissez mieux que les autres ? Je dois avouer que le savoir comme ça m’inquiète un peu. »

Sarah fit une moue agacée. « Eh bien… Disons que sa mère est décédée il y a peu de temps dans un accident. Ça a pas mal secoué la famille dernièrement. »

La mine du kutz s’assombrit. « Je vois… Ça explique pas mal de choses en effet… »

Sarah se voulut rassurante. « Mais depuis que Leo est arrivé, il semble aller bien mieux ! Je ne l’avais pas vu aussi souriant depuis des mois.

— Ah ?

— Je pense que c’est parce que Leo est un Étranger. Vous l’avez déjà vu ? »

Desmond se mit à sourire. « J’ai déjà eu l’occasion de le croiser à plusieurs reprises oui. Son apparence est tout aussi fascinante que sa personnalité.

— Oui. Et du coup, je pense que ça a pas mal changé les idées de Basil. Au repas de tout à l’heure, il semblait beaucoup mieux s’entendre avec son père. J’ai aussi pu remarquer que lui et Ophelia, la capitaine de l’équipe d’aquachorda sont maintenant ensemble, ce qui est à priori plutôt nouveau.

— Huh… Intéressant.

— Ceci dit, j’imagine qu’il va être à nouveau peiné par le départ d’Ophelia, puisqu’elle m’accompagne à Johsei pour les deux prochaines semaines. »

Le visage du kutz s’illumina. « C’est vrai que vous m’en avez parlé la dernière fois ! Du coup, vous partez après-demain ? »

La konijin hocha la tête. « Oui ! J’ai tellement hâte !

— Je suis allé à Johsei quelques semaines avant d’arriver ici. » affirma Desmond. « C’est un pays plutôt charmant.

— C’est ce que j’ai cru entendre aussi. » répondit Sarah, dont le sourire s’élargit automatiquement.

« Vous verrez, il y a pas mal de choses à voir. Ce qui est sûr, c’est qu’en deux semaines, vous n’aurez pas le temps de tout faire… J’imagine que vous allez à la capitale ? »

La jeune femme acquiesça. « On va aller rencontrer l’empereur pour discuter de choses importantes. »

Desmond siffla. « Hé bé ! Pas vraiment pour y faire du tourisme, à ce que je vois ! Du coup, vous pourrez vérifier les rumeurs sur place. »

Le sourcil de Sarah se leva sous le coup de la curiosité. « Rumeurs ?

— On dit que l’empereur Daigo est Passé. Ne me dites pas pourquoi, ni comment, mais si c’est le cas, ça veut dire qu’il possèderait lui-aussi des pouvoirs comme Leo Davis. »

Sarah fut choquée. « Sérieusement ? »

Desmond fit un geste négligent de la main. « Ce ne sont que des rumeurs, après. Si ça se trouve, ce sont juste les gens qui inventent des légendes, voire même le pouvoir là-bas qui fait exprès de répandre des rumeurs pour intimider la population. J’ai cru comprendre que la colère monte là-bas et que l’empereur est, et vous m’excuserez le terme, un sale con. Donc si l’on s’en fie à ces mots de couloir, je pense qu’il est sage de vous conseiller de faire attention à vous quand vous le verrez. »

Sarah fronça les sourcils. Si elle avait su, elle aurait peut-être évité de se proposer pour y aller. Et surtout, elle espérait que sa mère n’aie pas entendu elle aussi ces bruits de couloir. « J’y veillerai. »

Desmond lui adressa un sourire, rassuré. « Bien. Mais parlons plutôt d’autre chose, autrement vous partiriez vous coucher l’esprit peu tranquille. J’imagine que vous aimez bien les ragots un peu débiles ? »

Sarah haussa les épaules. « Pas non plus, mais si ça ne fait pas de mal à d’autres, pourquoi pas.

— Alors que diriez-vous si je vous disais que je pense avoir décelé quelque chose entre Monsieur Davis et Mademoiselle Edelson ?

— Oh ?

— Vous l’auriez vu ce matin quand il est passé devant ma chambre. Il m’a certes interrompu dans l’écriture de mon histoire, mais l’expression qu’il a arboré quand il s’est rappelé qu’il avait oublié d’offrir un cadeau à Lara pour son anniversaire demain était plus que révélatrice ! »

desmond

Sarah se mit à sourire, avant de se rendre compte de quelque chose. « … C’est l’anniversaire de Lara demain ?

— Apparemment.

— Oh… Miiiiince.

— Vous aviez oublié ? »

Sarah grimaça, ce qui fit involontairement sourire Desmond.

« Bah, je trouverai bien un truc sur le marché demain. Sinon, vous écrivez une histoire ? »

Le kutz hocha la tête. « En effet. Une histoire assez sombre de manipulations et de complots. C’est un peu mon dada. »

Sarah se mit à sourire. « Tout pareil ! J’adore quand les choses sortent presque de nulle part, mais que l’Auteur a glissé suffisamment d’indices pour qu’inconsciemment on puisse le deviner à l’avance.

— Heh ! Quand c’est bien fait, c’est juste génial, en effet. »

Sarah et Desmond passèrent les vingt minutes qui suivirent à discuter développement des intrigues et des personnages avant de se séparer et se coucher en vue d’être en forme pour assister au match du lendemain.

1Il faut savoir que le centre administratif de Hundorf a pour particularité d’être un empilement de bâtiments de tailles variables et d’époques plus ou moins éloignées, résultant en une tour à l’apparence fortement inquiétante, mais étonnamment stable.




Instant making-of : Comme vous vous en doutez, ces scènes ont été créées afin de totalement raccrocher les wagons entre l’histoire de Leo Davis et celle-ci tout en offrant une perspective très différente, car Sarah ne fait plus ou moins qu’acte de présence dans le second tome de l’autre série avant de partir à Johsei. Et parce que ses mouvements restent assez libres entre le moment où elle est introduite et son départ, j’avais plus ou moins une assez grande liberté pour y inclure un maximum de « fan-service ». Non pas envers les fans, mais envers moi-même, puisque je trouvais l’exercice très amusant en plus d’avoir la possibilité d’offrir pas mal de lumière sur des personnages secondaires, comme Desmond, par exemple.

Desmond, qui est déjà apparu une fois dans Eastern Tails si vous avez été attentifs ♪

Eh oui, il s’agit du petit saligaud qui a ruiné l’affaire de Timothy Ellys sept ans plus tôt et dont notre avocat se plaint la première fois qu’on le voit !

Comment ça, j’adore son design ?

Petite histoire assez amusante autour de Desmond : c’est le personnage qui m’a donné le plus de fil à retordre de toute la série, puisque dès l’instant où je l’ai créé, j’ai su qu’il allait être important. Mais où le caser ? Pendant un moment, c’était un des bad guys de l’histoire de Leo Davis, mais en faire un bad guy dans le présent aurait fait qu’il aurait sûrement été « puni »… Le problème, c’est que je l’aimais beaucoup trop pour lui faire connaître un mauvais sort sur la fin. Au final, j’ai préféré en faire un ancien « bad guy » qui a largement eu le temps de se repentir, d’où l’idée de l’inclure dans une histoire de Timothy Ellys à venir se déroulant dans le passé et où notre cher ocelot y jouerait le rôle d’un adolescent et d’un sacré emmerdeur, mais pas non plus du coupable ni d’un véritable criminel. C’est juste un gros troll qui s’amusait à faire chier les gens et ça peut encore se voir ici et là, même s’il s’est bien calmé depuis (après, il aime bien faire douter le lecteur dans Leo Davis, puisque son comportement est parfois volontairement étrange alors qu’il est totalement clean). De fait, Desmond dans le présent est plus un gros Easter Egg et une manière pour moi de me faire plaisir un insérant un personnage que j’aime beaucoup dès que je le peux ♪

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s