Les Chroniques de Loutre-Monde – Eastern Tails : Épisode 17

Sarah Crawford

Sarah se réveilla assez tôt pour assister au match. Lorsqu’elle arriva dans la salle à manger réservée à la famille Edelson avec sa mère, elle y trouva Gregory, Peter et Rosemary Edelson, Stan et Jonathan Youngblood. Le maire de Hundorf semblait encore légèrement fatigué, alors que tous les autres débordaient d’énergie.

« Bonjour ! » dirent toutes les personnes attablées aux deux arrivantes.

Sarah et Cassandra les saluèrent poliment, puis s’assirent pour manger les aliments qu’ils avaient récupérés dans la cuisine en bas.

Peter, le grand-père de Lara, débordait d’enthousiasme à l’idée de voir ses petits-enfants faire l’étalage de leur talent. Il n’arrêtait pas de répéter qu’ils allaient rendre leurs ancêtres fiers, ce qui fit sourire la konijin1 .

De son côté, Jonathan se préparait à manger mollement son galdeh. Comme prévu, il fit la triste erreur de croquer dedans à pleines dents, faisant exploser le fruit et manquant de peu de tâcher la chemise de Cassandra.

« Non mais c’est pas possible ! Vous pourriez faire attention quand vous mangez, bougre d’idiot ! » cria la vielle konijin.

Jonathan semblait passablement ennuyé. « Désolé, Madame Crawford. Pas fait exprès.

— Pas fait exprès ci, pas fait exprès ça… Tout ce que vous entreprenez, vous le ratez ! »

Sarah tenta de calmer le courroux de sa mère. « Mère…

— Pas maintenant, trésor. Je dois enguirlander un incompétent notoire ! »

Gregory tenta à son tour de calmer le jeu. « Cassandra, s’il vous plaît, calmez-vous…

— Mais jamais de la vie ! Ce crétinoïde a manqué de peu de me forcer à me changer ! Je ne vais pas laisser passer cet affront. »

Jonathan soupira. « Roh, mais calmez-vous à la fin ! J’ai pas fait exprès et je me suis excusé ! Qu’est qu’il vous faut de plus ? Que je me suicide ?

— Voyons Jonathan, n’allons pas non plus vers ces extrêmes. » dit Peter. « Vous faites un travail formidable pour Hundorf.

— À en croire la vieille, on dirait pas… » marmonna le hundini, vexé.

« Mais… Mais qui c’est que vous traitez de vieille, là !? » Le poing de Cassandra se resserra.

« Bonjour bon… »

Lara arriva dans la salle à manger, suivi juste derrière par Leo Davis. Elle s’arrêta en sentant la tension, faisant que Leo manqua de peu de lui rentrer dans le dos.

Toute le monde dans la salle s’arrêta de bouger à son tour. En un instant, tous les visages se transformèrent pour aborder un large sourire, plus ou moins crispé selon les personnes.

« Oh bonjour Lara ! » Peter se leva pour prendre sa petite-fille dans ses bras. « Joyeux anniversaire, ma grande ! »

Tour à tour, tout le monde se leva pour aller embrasser la lutris et lui souhaiter une bonne journée. Sarah fut l’avant-dernière à passer. Elle vit à quel point Lara s’était sobrement habillé, avec une simple chemise bleue ciel ne dissimulant que très peu son petit ventre et un pantalon ample. Sarah imaginait que c’était pour pouvoir plus facilement se changer avant le match. « Bon anniversaire, Mademoiselle Edelson. »

Le sourire de Lara iradiait de bonne humeur. « Merci, Mademoiselle Crawford.

— Rassurez-vous, je n’ai pas oublié votre petit cadeau » mentit Sarah. « Je vous le donnerai après le match. »

La lutris dégagea son unique mèche grise parmi ses longs cheveux bruns de devant ses yeux. « Pas de soucis. C’est même mieux comme ça. »

La konijin poussa un soupir de soulagement intérieurement. Elle se mit à sourire. « Parfait. » Puis elle se dirigea vers Leo et s’inclina poliment devant l’Étranger. « Bonjour Monsieur Davis. »

L’Étranger ne ressemblait à nulle autre personne. On aurait dit un hundini, mais pas totalement. Le poil roux autour de ses yeux était flamboyant, le blanc pur de son museau finissait en six élégantes pointes. Ses oreilles et ses bras étaient d’un noir impecable et ses cheveux bruns courts et ébouriffés lui donnaient un air jeune et innocent, malgré ses dix-huit ans déjà bien franchis. Il portait une chemise violet clair et un veston noir simple et élégant, en plus d’un pantalon noir tout aussi sobre. Il était légèrement plus grand que Lara, tout aussi grand que Sarah et aussi ventru que les deux.

leo-ultimo

« Oh euh, bonjour, Mademoiselle Crawford ! Vous allez bien ?

— Oui, parfait. Et vous ? »

Le garçon semblait tout aussi intimidé que la première fois qu’elle l’avait rencontré, quelques jours plus tôt au détour des escaliers de l’hôtel. Visiblement, il ne semblait pas encore totalement habitué à ce monde. « Plutôt bien. »

Voyant le manque d’initiative à converser, Sarah tenta une dernière approche. « Du coup, c’est jour de match aujourd’hui ! Vous êtes prêt ? »

Le garçon hocha la tête. « Oui oui. Ça promet d’être impressionnant ! »

Sarah lui adressa un sourire, satisfaite. « En effet. J’imagine que vous êtes pour l’équipe de Lara ? »

L’espace d’un instant, Leo fixa le sol, grandement embarrassé. « Oui oui, bien évidemment. »

Yep, totalement à fond, pensa Sarah, qui venait de se voir confirmée la rumeur que Desmond lui avait rapporté. Elle se mit à rire. « Cool ! » Puis, constatant que le garçon était en train de trifouiller les fruits qu’il avait dans ses mains, elle décida de le relâcher de sa session d’interrogatoire pour le laisser manger.

1 Car, après tout, les Edelson étaient les descendants de Daryl, le Sauveur de Lutricia et de tout Dyisia. C’était lui qui avait mené un petit groupe de résistants et était parvenu à vaincre le roi corrompu Victor Heimann, qui s’était mis en tête de conquérir l’île entière. Les Edelson étaient particulièrement fiers de leur héritage, au grand dam d’Edgar, qui n’arrêtait pas d’essayer de leur rappeler que Daryl était mort il y a tellement de siècles qu’il ne fallait pas se reposer que sur son nom pour attirer le respect des autres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s