Les Chroniques de Loutre-Monde : Eastern Tails – Épisode 22

Ophelia sourit. La pause avait fait le plus grand des biens à Basil, qui se sentait suffisamment d’attaque pour continuer à jouer.

Lorsqu’ils arrivèrent au bassin, ils eurent tous l’impression d’avoir changé de monde. La ferveur était bien plus timide, mais lorsque Harry se mit à faire des gestes d’encouragement, le volume monta petit à petit pour retrouver son niveau habituel.

Monsieur Hirsch s’éclaircit la voix. « Bien ! Après ce petit erm… incident. » Sarah vit les regards outrés des dieux. « Oui bah je suis désolé, mais il n’y a pas d’autres termes ! » L’arbitre grimaça en les entendant huer. « Bref, temps de reprendre les festivités ! Est-ce que vous êtes chauds pour cette terrrrible mort subite ? »

Le public se fit entendre. « Bien ! Je rappelle les règles : tous les coups sont permis ! Tout le monde peut tirer à la corde tout comme tirer des ballons sur les tireurs de corde, c’est à eux de voir ce qui est le mieux ! Est-ce que vous êtes prêts, Beayerd !? »

Les supporters de Beayerd poussèrent des cris de joie au rythme des tambours.

« Est-ce que vous êtes prêts, Lutricia !? »

Les supporters de Lutricia crièrent à leur tour, secouant leurs fanions.

Les équipes se mirent en place. Ophelia tourna la tête vers ses équipiers. « Bon, on fait comme on a dit aux vestiaires. On ne relâche pas la pression, okay ? »

Les membres de l’équipe de Lutricia hochèrent la tête. Tous les joueurs se mirent sur la plate-forme et s’emparèrent de la corde. « Parfait ! » Dit l’arbitre. « Et trois… Deux… Un… Tirez ! »

Les deux équipes tirèrent en même temps. L’avantage était faible, mais en faveur de Beayerd. Pendant une trentaine de secondes, il était difficile de départager les deux équipes.

Puis Colin se laissa tomber à l’eau. Voyant qu’ils avaient quelques secondes pour réagir, l’équipe d’Ophelia en profita pour tirer un peu plus fort et gagner quelques centimètres.

« Harry fais attention ! » hurla Lara, qui vit le kutz argenté se munir d’une balle et la lancer en direction de Basil.

Harry lâcha la corde d’une main et intercepta la balle. Il grimaça. « Et puis quoi encore ! » Il la renvoya sur Colin, qui se la prit en pleine tête. Le ballon ricocha pour frapper ensuite l’arbitre. Ce dernier siffla une pénalité de trente centimètres en faveur de Beayerd. « Désolé ! » dit Harry au reste de l’équipe.

Basil secoua la tête. « Pas grave ! Merci mec !

— De rien. »

Voyant clair dans le jeu de l’équipe adverse, Ophelia hurla. « Il faut défendre Basil à tout prix ! C’est lui qu’est visé ! »

Harry intercepta un second ballon à l’encontre de son ami. Il échoua quand il tenta de la renvoyer sur Colin, qui s’empressa de la récupérer pour la lancer à nouveau.

Leila se laissa tomber à l’eau. Voyant qu’ils pouvaient conserver un certain avantage à quatre, elle décida qu’il valait mieux avoir quelqu’un pour contre-attaquer. « Basil ! » cria Ophelia.

Le jeune hundini suivit et partit chercher un ballon. Lorsqu’il tenta d’en lancer un pour contrer le tir de Colin, il se le fit intercepter par Leila. Colin tira en direction de la jambe de Ophelia et y arriva sans problème. La lutris grimaça.

L’équipe de Lutricia fit tout pour empêcher la pénalité de trop les affecter. En vain. Il perdirent une dizaine de centimètres.

Au bout d’une vingtaine de secondes, de trois tirs réussis de la part de Colin sur Ophelia et Lara et de quarante centimètres perdus, Grant tomba à l’eau. Leila en profita pour remonter et passer le relais à Carry, qui lança un barrage de tirs à l’encontre de Lara et Harry, tandis que Colin continuait de se focaliser sur Ophelia. Basil avait du mal à contrer les tirs adverses, tandis que Harry voyait un tir sur deux déviés à la dernière seconde.

Puis Leila tomba à nouveau à l’eau trente secondes après s’être hissée.

Le barrage de tirs adverses était devenu trop dense. Gareth continuait de tirer sans véritablement montrer de signes de fatigue. Il ne leur restait plus qu’une quarantaine de centimètres avant de gagner.

C’est fini… pensa Ophelia.

Et en effet, trente secondes et un tir bien placé de Colin dans le bras de Harry plus tard, le match était terminé.




Instant making-of : Depuis que j’avais imaginé inclure la finale du tournoi d’aquachorda dans l’histoire de Leo Davis, je me suis dit que l’équipe de Lutricia perdrait. Parce que 1 : je suis un monstre et 2 : beaucoup trop d’oeuvres où un match de quoi que ce soit a lieu verra l’équipe du héros gagner. Non pas que je prenne du plaisir à voir Lara et Basil perdre, loin de là, mais je trouvais cette notion intéressante pour développer la suite de l’histoire et aussi établir quelques petites choses supplémentaires que vous pourrez voir dans les épisodes qui suivent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s