Les Chroniques de Loutre-Monde : Eastern Tails – Épisode 23

Sarah Crawford

Sarah sauta de son siège à la surprise même de sa mère. Son équipe avait gagné !

Les autres supporters de Beayerd se levèrent pour acclamer les nouveaux champions. Gareth tomba à l’eau d’épuisement. De même pour Lara et Ophelia.

La konijin vit les sportifs faire des ronds dans l’eau pour détendre les muscles et s’échanger des paroles pendant une minute. Puis ils nagèrent tous vers le centre du terrain et se serrèrent la main tout en se félicitant. La fatigue pouvait se lire sur tous les visages.

Sarah vit Samuel se lever et marcher vers Gregory. « Tu peux être fier de tes enfants ! » déclara-t-il avec le sourire.

Le maire de Lutricia se mit à rire. « Tu peux aussi l’être de Gareth. Superbe match ! » Les deux hommes se serrèrent respectueusement la main.

Sarah était admirative devant tant de fair-play. C’était typique de l’île et elle était ravie de voir les deux maires totalement réconciliés. Se retournant, elle vit Jonathan tentant d’éviter le regard meurtrier de sa mère. Pourquoi ? Probablement pour aucune raison en particulier, en plus… Sarah soupira.

***

Ophelia Darkwater

« Bon… Bah pas de Grand Gâteau pour cette année… » dit Lara en soupirant une fois de retour dans les vestiaires.

Ophelia enlevait ses protections et son maillot en silence. Elle aurait du ordonner à Basil de plonger plus tôt et demander à Harry de suivre.

Basil vit la frustration de la lutris et se rapprocha d’elle. Il lui toucha délicatement l’épaule. « Boh, tu sais, ce n’est que partie remise. »

Ophelia se retourna et lui lança un sourire contrarié. « Oui. Ce n’est pas non plus comme si on les avait déjà écrasés auparavant. »

Grant se rapprocha du couple. « D’ailleurs, c’est la première fois depuis que je suis dans cette équipe que l’on perd, techniquement. »

Ophelia se mit à réfléchir. C’était le cas de tout le monde dans cette équipe, puisque Grant était celui à avoir enchaîné le plus de saisons, avant que Harry ne s’intéresse à ce sport et intègre l’équipe.

« On va dire qu’on a enfin laissé une chance à une autre équipe de remporter une part de ce Grand Gâteau et que l’on évite de s’en lasser en laissant nos palais se reposer un an de plus. » suggéra Harry.

« Oui, enfin ça reste une année sans pouvoir y goûter… » se lamenta Lara.

Ophelia se mit à sourire.

***

Une fois tout le monde débarrassés de leur uniforme et de leur maillot, ils plongèrent tous dans le petit bassin dédié à la relaxation situé dans la pièce à côté. Grâce à la boule que venait de jeter Grant, l’eau venait de gagner des propriétés spéciales permettant de réduire l’intensité des courbatures à venir.

L’équipe passa quelques minutes à gaiement discuter lorsque Gregory, Stan et Leo entrèrent dans la pièce à leur tour. L’entraîneur de l’équipe les félicita et les rassura en disant qu’ils feraient mieux l’an prochain.

Ophelia vit Leo se pencher au-dessus de l’endroit où Lara était en train de se reposer. À tous les coups, vu que l’Étranger était encore habillé, ce n’était plus qu’une question de secondes avant qu’il ne fasse un plongeon à cause de Lara. Trois… Deux… Un…

Ça n’y avait pas manqué. Lara avait agrippé la manche du garçon et fait tomber à l’eau.

Ophelia se rapprocha de Basil et lui murmura. « Tu ne penses pas que ta sœur et Leo finiront ensemble à ce rythme ? »

Le sourire déjà large du hundini s’élargit.

***

Quelques minutes après avoir discuté avec les autres membres de l’équipe, Leo, débarrassé de ses vêtements l’alourdissant, se rapprocha d’Ophelia. La lutris grimaça à cause de la douleur provoquée par les multiples ballons qu’elle s’était reçue dans le bras.

« Ça va Ophelia ? » lui demanda l’Étranger.

« Ouais… Pourrait aller mieux. » Sa respiration était assez assez forte.

« Elle tiendra le coup ! » rassura Gregory, qui se rapprocha des deux, toujours au sec à l’extérieur du bassin. « Elle a encaissé bien plus que ça.

— Yep. Ça, c’est rien. Même sans toutes ces protections, ça ne me ferait pas grand chose.

— Eh oui ! Notre Ophelia est robuste ! Elle supporte la douleur ! » Lara tapa avec insistance sur l’épaule de sa camarade, ce qui la fit hisser.

« Tu veux que je vérifie si tes bras vont bien ? » demanda Ophelia d’un air menaçant. Lara commença à prendre la fuite à travers le bassin. « Reviens ici tout de suite ! »

Basil et Leo s’échangèrent des regards gênés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s